Illustration by © Mahnaz yazdani
uk
CODSSY lance un campagne de dons(*) pour aider les réfugiés syriens en Turquie, pour améliorer leurs conditions de vie.
EditoriaI du « Monde ». Il s’appelle Aylan Kurdi, il est âgé de 3 ou 4 ans. Un petit corps sans vie échoué sur une plage turque. C’est un enfant syrien qui fuyait la guerre, avec sa famille. Ils voulaient gagner l’Europe, en l’espèce la Grèce, par la Turquie. Leur embarcation comptait au moins onze personnes à bord. Elle a sombré quelque part au large de l’île de Kos. La mer a rejeté certains des corps sur une plage turque. Et, un peu à part, tout seul, celui de ce petit bonhomme en tee-shirt rouge et pantalon bleu, qui restera comme l’emblème de cet afflux migratoire sans précédent que nous ne voulons pas voir. Ou pas assez.
CODSSY “Collectif du Développement et du Secours Syrien” a pour mission d’apporter une aide d’urgence aux victimes du conflit syrien quelles que soient leurs origines ethnique, confessionnelle et socio-économique. Face à l’étendue et à la variété des besoins des populations affectées, le collectif entend agir dans les domaines sanitaire, médical, alimentaire, éducatif, psychologique et juridique. Avec ses associations membres, CODSSY agit en Syrie et dans les pays voisins.
(*) Pour les résidents en France, 66% de vos dons sont déductibles de vos impôts

plus d’information sur CODSSY
www.codssy.org – info@codssy.org
Pour voir tous les témoignages des projets réalisés par CODSSY